L'eau à la bouche

Je ne peux pas dire qu’Adélaïde soit une terre promise (petit clin d’oeil au grand nombre d’églises) mais ça y ressemble fortement pour moi. Quel plaisir d’avoir été accueilli par Sana, un étudiant afghan résidant en Australie depuis plus de 10 ans via MYSA (un organisme d’accueil des étudiants étrangers en Australie méridionale). Ils font vraiment du bon boulot. Quelques jours plus tard, nous avons rencontré Sumati qui nous a donné plus de renseignements sur la vie en général à Adélaïde. C’est aussi agréable ici de ne pas être jugé sur l’âge pour notre reprise d’études comme on le fait en France.

 

Nous étions un peu stressé par le logement avec des visites en ville et dans la banlieue nord de Prospect mais bonne nouvelle : nous allons signer un bail vendredi pour un appart dans le nord de la ville !

 

La prochaine étape est le boulot mais je ne suis pas si inquiète que ça puisque le domaine recrute et que j’ai une précédente expérience melbournienne.

 

C’est bon de retrouver l’Australie. J’ai remis mes papiers australiens en place et ranger les français pour l’instant. C’est un brin schizophrène mais ce n’est pas désagréable !

 

J’ai vu mon campus et les ateliers de boucherie, pâtisserie et oenologie donnent envie de commencer au plus vite !

Écrire commentaire

Commentaires : 0