Passion

Il me faudrait plusieurs vies. C’est ce que je me disais lors de ce merveilleux concert d’Ibrahim Maalouf hier soir.

 

Je me laissais porter par la musique et par mes pensées. De ce voyage intérieur remontèrent des questions, flottant à la surface ; pourquoi est-ce que je n’ai pas accompli plus de choses dans mes projets artistiques ? Pourquoi ai-je envie de choses passionnantes et qui ne sont pas rentables (musique, écriture, vidéo, cuisine_bien que cette dernière catégorie le soit plus_)?

 

Si je voulais me flatter, je dirais que la passion m’anime. Oui, remarque, sans prétention, c’est vrai : la passion est mon moteur. J’ai besoin de vibrer, de faire vibrer, d’émotion.

 

Ces temps-ci, j’ai été au four et au moulin pour des besoins bassement matériels.

Écrire commentaire

Commentaires : 0