Sauce amère

Terrible de voir certaines choses…

 

Est-ce que Melbourne et mes choix artistiques ont été judicieux ? 3 expériences, fort intéressantes mais au final, on arrive à la même conclusion.

 

J’ai vu "Yes Man" hier soir et ça m’a fait sourire. Bon, déjà, Jim Carrey est l’un de mes acteurs favoris. Mais ensuite, ce truc de dire oui à tout bout de champ a fait écho à ma propre histoire. Quelle bonne poire ce mec ! Surtout que même ses amis savent et veulent en profiter.

 

Un peu mon parcours en somme. Sauf que de mon côté, je dois vérifier que mon travail ne soit pas "volé". Comment vole-t-on un travail ? On ne met plus de nom dessus ou on le dégrade et du coup, il acquiert un nouveau propriétaire. Mais la vengeance est un plat qui se mange froid.

 

J’ai eu des nouvelles du monde radiophonique. C’est intéressant de voir qu’un ancien de RFI, travaillant maintenant à la SBS, va travailler également pour Radio Première dans le Pacifique depuis Melbourne. J’avais fait ma demande il y a quelques mois et le rédacteur en chef m’avait sorti qu’il avait déjà des correspondants à Sydney et Brisbane (bien que Melbourne soit vraiment éloignée et ne partage pas du tout la même actualité !) et qu’il n’avait besoin de personne d’autre.

 

Oui, je sais ! J’entends déjà les vipères du fond : "Oui, mais tu sais bien comment fonctionne ce milieu, bla bla bla…" Oui mais ça ne m’avance à rien, au contraire, ça recule tout d’un plan; je me sens encore moins valorisable (si je ne l’ai été).

 

Pas terrible d’attirer la pitié non plus. Je n’ose plus vraiment expliquer ma situation. Pis un ami m’a dit récemment : “Mais il faut parler de tout ça” en évoquant une situation antérieure aussi glorieuse que celle d’aujourd’hui. Mais je sais bien que chacun a sa petite vie, que c’est normal, que chacun a ses préoccupations. C’est la vie !

Écrire commentaire

Commentaires : 0